Les dernières nouvelles
Accueil » ENVIRONNEMENT » Environnement » Première application de la Charte de l’environnement par un TA

Première application de la Charte de l’environnement par un TA

Dans le cadre d’une demande de référé-liberté déposée par le Conservatoire du Patrimoine Naturel de Champagne-Ardenne, la Ligue de Protection des Oiseaux et la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels a demandé à l’Etat de prendre toute mesure utile pour interdire l’organisation du « Teknival » sur le site de l’aérodrome de Marigny (51). Le site de l’aérodrome est reconnu pour sa valeur environnementale (d’intérêt communautaire).

C’est à ce titre que le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne s’est sur la Charte de l’environnement (Texte adopté le 28 Février 2005, promulgué le 1er Mars 2005) dans son ordonnance du 29 avril 2005.

C’est donc la première fois qu’une décision de justice administrative s’appuie sur ce texte à valeur constitutionnelle qui érige notamment au rang de liberté fondamentale « le droit de chacun de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé ».

Frédéric RENAUDIN
Avovat à la Cour
Docteur en droit


Téléchargez l’ordonnance du 29 avril 2005.

Regardez aussi !

Loi sur l’eau : création d’un plan d’eau, quels sont les ouvrages concernés ?

CAA de DOUAI N° 14DA01976    Inédit au recueil Lebon 1ère chambre – formation à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *