Les dernières nouvelles
Accueil » DPU – EXPROPRIATION (page 9)

DPU – EXPROPRIATION

Le droit de préemption urbain est le droit d’acquérir un bien mis en vente, par préférence à l’acquéreur éventuel. Ce droit profite à des collectivités (droit de préemption urbain, société d’aménagement foncier et d’établissement rural, etc.) ou à des particuliers locataires du bien vendu.
Souvent mis en œuvre par l’administration lorsqu’elle constate un prix de vente nettement inférieur au marché. S’agissant de l’expropriation pour cause d’utilité publique, il s’agit d’une procédure administrative et judiciaire par laquelle l’administration utilise son pouvoir de contrainte pour obtenir la propriété d’un bien en vue de la réalisation d’un objet d’ intérêt général.

Rétrocession d’un bien rural préempté par une SAFER

Aucune disposition du code rural n’impose à une SAFER de mentionner les prix pratiqués dans la région dans son offre d’achat. Toutefois, lors de l’opération de rétrocession du bien, elle doit, à peine de nullité, informer les candidats non retenus des motifs qui ont déterminés son choix. Civ. 3e, 18 février 2009, FS-P+B, n° 08-10.575 Source : Dalloz.fr Frédéric Renaudin …

Lire plus

Droit de préemption et activité économique

Urbanisme : Droit de préemption et maintien de l’activité économique Une décision de préemption peut être prise afin de permettre le maintien des activités d’une entreprise sur la la commune alors qu’elle n’est accompagnée d’aucune mesure d’urbanisation ni d’aucune réalisation d’équipement. (CE 21 novembre 2008, M. B., n° 302144) Frédéric RenaudinAvocat à la cour Source : Dalloz.fr       …

Lire plus

Dépossession et usage effectif

Expropriation : dépossession illégale et usage effectif L’usage effectif des immeubles et droits réels immobiliers, seuls pris en considération pour l’estimation des biens expropriés, est celui imposé par l’expropriant depuis sa prise de possession illégale, dont la sanction ressortit du juge judiciaire de droit commun. (Civ. 3e, 3 décembre 2008, FS-P+B, n° 08-11.213) Frédéric RenaudinAvocat à la cour Source : …

Lire plus

Régularisation de l’ordonnance d’expropriation

Le juge judiciaire a considéré récemment que la modification de l’article R. 12-4 du code de l’expropriation par le décret du 13 mai 2005 n’a pas pour conséquence d’interdire la réparation des omissions ou inexactitudes des mentions destinées à établir la régularité de l’ordonnance d’expropriation par l’examen des pièces du dossier, dès lors que cette possibilité est réservée au juge …

Lire plus

Préemption des fonds de commerces, des baux commerciaux

Décret n° 2007-1827 du 26 décembre 2007 relatif au droit de préemption des communes sur les fonds de commerce, les fonds artisanaux et les baux commerciaux NOR: DEVU0768059D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables, et de la ministre de l’économie, des finances et de l’emploi, Vu le code …

Lire plus

DPU : la caducité d’une promesse de vente ne supprime pas l’urgence à suspendre

Conseil d’État N° 298545 Mentionné aux Tables du Recueil Lebon Lecture du 31 mai 2007 « Considérant que, par l’ordonnance attaquée, le juge des référés du tribunal administratif de Nice a rejeté pour défaut d’urgence la demande de la SCI RUSSIE qui tendait à la suspension de l’arrêté du maire de Nice en date du 23 août 2006 décidant d’exercer le …

Lire plus

Adjudication et droit de préemption urbain

Transfert de propriété après adjudication par la voie du droit de préemption Articles L.213-1, L.213-14, R.213-14 et 213-15 du Code de l’urbanisme Transfert de propriété – La DIA est faite par le greffier de la juridiction ou par le notaire chargé de procéder à la vente. – La DIA est adressée au maire trente jours au moins avant la date …

Lire plus

La motivation de la préemption en ZAD / réserve foncière

La motivation de la préemption en ZAD / réserve foncièreMotivation des décisions de préemption en ZADquand la préemption est exercéedans le cadre d’une réserve foncière Par principe, la motivation des décisions de préemption en ZAD répond aux mêmes obligations que celles décrites en matière de DPU. Mais l’exigence de motivation paraît moins contraignante lorsque le droit de préemption est exercé …

Lire plus