Les dernières nouvelles

Rétrocession d’un bien rural préempté par une SAFER

Aucune disposition du code rural n’impose à une SAFER de mentionner les prix pratiqués dans la région dans son offre d’achat. Toutefois, lors de l’opération de rétrocession du bien, elle doit, à peine de nullité, informer les candidats non retenus des motifs qui ont déterminés son choix.

Civ. 3e, 18 février 2009, FS-P+B, n° 08-10.575

Source : Dalloz.fr

Frédéric Renaudin
Avocat à la cour

Regardez aussi !

Préemption : prix devant être fixé par jugement judiciaire, renonciation possible 2 mois avant !

Arrêt n° 761 du 29 juin 2017 (16-14.622) – Cour de cassation – Troisième chambre civile …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.