Les dernières nouvelles
Accueil » DPU - EXPROPRIATION » Droit de préemption » Rétrocession d’un bien rural préempté par une SAFER

Rétrocession d’un bien rural préempté par une SAFER

Aucune disposition du code rural n’impose à une SAFER de mentionner les prix pratiqués dans la région dans son offre d’achat. Toutefois, lors de l’opération de rétrocession du bien, elle doit, à peine de nullité, informer les candidats non retenus des motifs qui ont déterminés son choix.

Civ. 3e, 18 février 2009, FS-P+B, n° 08-10.575

Source : Dalloz.fr

Frédéric Renaudin
Avocat à la cour

Regardez aussi !

Préemption dans les espaces naturels sensibles : qui peut préempter, le parc, la ville ?

Conseil d’État N° 375005    Mentionné dans les tables du recueil Lebon 1ère / 6ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *