Les dernières nouvelles

Permis de construire : l’annulation d’un refus avec injonction de réinstruire ne peut déboucher sur un tacite !

Conclusions de Caroline Régnier, rapporteur public, sur un jugement du tribunal administratif de Lille du 11 juillet 2016 (n° 1404747). « A la suite d’une annulation contentieuse d’un refus de permis de construire assortie d’une injonction de réexamen de la demande initiale, l’absence d’exécution, par l’autorité administrative, de cette injonction n’a pas pour effet de faire naître, au bénéfice du pétitionnaire, un permis de construire tacite en l’absence de confirmation de sa demande initiale ».

Regardez aussi !

Mieux vaut la conformité que la démolition !

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A ÉTÉ SAISI le 2 juin 2020 par le Conseil d’État (décision …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.