Les dernières nouvelles

Responsabilité de l’Etat pour avoir prêté son concours

Responsabilité de l’Etat pour avoir prêté son concoursLe Conseil d’Etat a jugé que l’Etat engage sa responsabilité en cas de refus ou de négligence d’exécuter un ordre ou une instruction du maire dans le cadre d’une convention conclue à titre gratuit relative à l’instruction des demandes de permis de construire (responsabilité extra-contractuelle).

CE 27 octobre 2008, Cne de Poilly-Lez-Gien, n°297432

Frédéric Renaudin
Avocat à la cour

Regardez aussi !

Domanialité privé : comment mettre un local communal à disposition pour l’exercice d’un culte ?

Références Conseil d’État N° 417629 Publié au recueil Lebon 8ème – 3ème chambres réunies M. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.